Dentisterie

 

UN PEU D'ANATOMIE

L'ensemble des dents constitue la denture:

- Les incisives situées devant, au nombre de 6 pour chaque machoire

- Les deux canines (ou crochets) par mâchoire, chez le mâle seulement. Certaines juments peuvent posséder des canines. Elles sont appelées bréhaignes.

L'espace laissé libre entre les incisives (ou les canines) et les prémolaires des machoires inférieures forme les barres, partie ou le mors repose.

- Les prémolaires   au nombre de 8 à la machoire supérieur et de 6 à la machoire inférieur. La première prémolaire supérieure est généralement absente. Certains chevaux peuvent avoir une première prémolaire supérieure qui est toute petite, conique, irrégulière. Elle est appelée "dent de loup", et peut être douloureuse en contact avec le mors.

- Les molaires: 6 par machoire. 

 

                                                                          

 

 

* Les dents du cheval sont à croissance continue. L'alimentation distribuée doit donc être suffisamment abrasive pour permettre l'usure progressive et régulière.

*Il peut se produire certaines irrégularités dans l'usure des dents occasionnant l'apparition d'aspérités pointues, coupantes, blessant la langue, les joues et génant la mastication, ce sont les "surdents" sur les molaires.

* Il existe beaucoup d'anomalies de developpement ou d'usure des dents qu'il convient de bien surveiller (dent de loup, dent de cochon, abcés dentaires, fracture dentaire, défaut de conformation des machoires...), pour cela, il importe de faire réaliser un suivi régulier avant le débourrage puis régulièrement jusqu'à l'âge adulte.

 

Il est important de surveiller l'état général du cheval et sa manière de s'alimenter. Toute anomalie est souvent le signe d'une mauvaise denture.

 Des soins dentaires réguliers (une fois par an) contribuent au bien-être des chevaux en leur assurant une meilleure digestion, ainsi que

la suppression des blessures à l'intérieur de la bouche. Lors de la visite du vétérinaire, celui-ci vérifie la bonne occlusion des tables dentaires et effectue leur nivellement en râpant les surdents. En contrôlant l'intégrité de la bouche et des dents, il assure si besoin l'extraction de dents de lait ou des 1ères prémolaires vestigiales (dents de cochon ou dents de loup).

Le Vétérinaire utilise un "pas d'âne", outil métallique qui, fixé comme un licol, maintient la bouche du cheval ouverte, afin d'y travailler sans risques. Une tranquilisation est parfois necessaire . 

Votre vétérinaire pour la dentisterie équine: Dr Guillaume Delarue